Résumé de thèse

Poïétique de l’altérité : vers une figure des lieux

Cette thèse se présente comme une exploration du lieu, à travers une certaine pratique du paysage que traduisent différentes installations réalisées au Brésil. A quelles figures donne lieu notre démarche d’investigation que l’écriture recoupe comme prenant le relais sur les différentes traversées du paysage dans sa pratique ?

Si par l’expression de poïétique du paysage nous entendons interroger la façon dont une pratique plastique s’articule avec les notions de lieu et d’espace, nous abordons cette question à travers d’autres notions et en particulier celle d’histoire comme donnant lieu à une parole qui ferait retour au cœur du processus de création. De quelle parole s’agit-il ? A quelle(s) image (s) donne-t-elle lieu ? Quel est cet autre qui se profile à travers nos déplacements et qui apparaît comme le motif de notre recherche ?

A une époque éprouvée par la mondialisation, où les pratiques artistiques s’hybrident au contact d’autres cultures, où le travail in situ est revisité par un certain nomadisme (nous pensons aux œuvres intégrant dans leur procès la marche), nous tentons ici de faire remonter à la surface ce qui peut apparaître comme certaines motivations profondes de ces déplacements.

Christine Enrègle, Septembre 2008

Discipline : Arts plastiques et sciences de l’art
UFR 04 : Ecole doctorale d’Arts Plastiques, Cinéma et Sciences de l’Art
47, rue des Bergers 75015 Paris

%d blogueurs aiment cette page :